dimanche 31 mars 2013

Une nouvelle pochette de Michelle Patterns - Juste les patrons

Comme j'aime bien les patrons de Michelle's Patterns, je me suis laissée aller à acheter son Special Friday à 5 dollars. Pas très bon marché pour seulement 3 patrons de petites pochettes, mais j'adore ces petites pochettes...


Et j'ai adoré son argument des 38 minutes pour couper, coudre et réaliser la pochette :-)


La technique classique du sandwich me permet de monter la pochette (réalisée dans les chutes du tablier bien trop grand pour moi). Il faut prendre les deux pièces du devant de la pochette, les mettre endroit contre endroit, les coudre juste en haut, retourner et repasser.


Faire le sandwich et coudre tout autour, en laissant une ouverture en haut pour retourner. Cranter dans les coins arrondis. Mettre le velcro sur le haut de la doublure (à 3cm du haut par exemple), ce que j'ai oublié! raison pour laquelle vous ne verrez pas cette pochette fermée avec une couture bien trop visible sur l'endroit!!!


Puis retourner et surpiquer sur le tour du contour.
 

Coudre deux bandes de velcro de 6cm pour fermer la pochette. L'avantage est que le velcro est léger et surtout ne raye pas ce qui est mis à l'intérieur de la pochette. On peut aussi mettre des boutons pressions (il faudra alors rigidifier la doublure avec un peu de Vliesline) mais attention au téléphone portable qui risque les rayures.


Et voilà une pochette pour mettre dans la valise et protéger quelques petites pièces indispensables. J'aime beaucoup ce petit arrondi sur le devant de la pochette, ça ajoute un certain charme à la pochette.

vendredi 29 mars 2013

Tablier pour une jeune patissière en devenir (et taille adulte)

Une copine de Petite Puce est venue suivre un atelier de patisserie (donné avec Petite Puce) avec son propre tablier, et elle l'a oublié. Le tablier est d'une forme sympa mais dans un simple tissu blanc, très ennuyeux et tout sale.


Ni une ni deux, je copie la forme, je l'agrandis un peu, et voilà un nouveau tablier pour une patissière en devenir.


J'ai une forme toute simple, qui couvre bien le haut du corps, qui n'embarrasse pas le bas du corps, et je suis prête pour les cadeaux de fin d'année et d'anniversaire des copines.


Il suffit de:
  • couper cette forme sur un tissu plié en deux (pour garantir la symétrie du tablier) dans deux tissus différents, 
Les dimensions sont pour une jeune fille de 1,50m.
Entre parenthèses, les dimensions pour une adulte de 1,60m.
  • de les coudre endroit contre endroit en laissant une ouverture pour le retourner,
  • de le retourner et de surpiquer.
  • couper 3 rectangles de 50x5cm ((2x) 70x5cm pour les liens, et 50cm pour le tour de cou), de les plier en biais pour en faire les liens autour de la taille et le lien autour du cou, surpiquer et coudre où il faut.
J'ai même recoupé un tablier qui m'a été offert mais qui était beaucoup trop grand pour moi. La modification a consisté en coupant suivant la forme et de faire un ourlet sur le pourtour, ainsi que  recoudre les liens à la taille.


lundi 18 mars 2013

Le sac triangulaire - tout nouveau - tuto


J'ai récemment trouvé un nouveau tuto, celui du sac triangulaire que l'on voit sur certains modèles de mode! Alors ce projet est passé devant tous les autres!

J'aime cette forme qui semble pourtant un peu ouverte et peu profonde, donc à utiliser pour des choses volumineuses. Pas du style clés au fond du sac, où l'on va mettre 10 minutes à retrouver au fond. Un pliage mathématique simple.

J'ai utilisé deux tissus IKEA de ma pile de tissu à recycler, un épais et l'autre plus léger. Je pense que 2 tissus légers seraient mieux appropriés. J'aimerai bien incoporer une poche zippée quelque part, à voir pour la mettre sur la couture  frontale de biais. Les coins du bas du sac sont fait comme une boîte (boxed corners).

Je vais tenter une forme plus profonde en allongeant le haut des triangles. A gauche la forme originale, à droite celle que jaimerai construire. (Ca fait fortement penser à un bonnet d'âne...)
Il faut réfléchir comment prolonger les cotés, c'est mathématique, il faut ressortir les principes de géométrie de base. Ce premier dessin naît d'une construction en papier grossière et ne représente pas la réalité finale.
Il suffit d'enlever les deux triangles à chaque bout et vous obtiendrez une forme plus profonde pour ce sac triangulaire.

Il me reste à calculer les dimensions exactes du tissu à prendre pour une hauteur de 45cm (sur le tuto de Between the lines, elle propose 50cm mais je trouve trop grand). Quelques angles, sinus et cosinus, et me voilà devant une réalité différente de mon intuition.
 Finalement je trouve une forme avec 3 losanges avec chacun des cotés de 48cm, ce qui donne une dimension de tissu de 45x164cm. Je rappelle ici que la forme initiale est 3 carrés simples pour une forme carrée du sac. Les lignes bleues représentent les arrêtes du sac. Pour utiliser un tissu de 150cm de largeur, il suffit de prendre un de deux triangles avec un angle de 20 degrés et de le coudre de l'autre coté.

Si vous prenez une hauteur de 40cm, alors la longueur totale sera de 142,4cm. Parfait pour les largeurs de tissu IKEA, mais pas bon pour les tissus américains qui font 110cm de large.
Matériel

Bon je me décide pour un tissu américain qui fait 110cm de largeur, donc je prends un largeur de tissu par 40cm, plus 35cm sur 40cm que je couds à un bout. Le tissu s'appelle Grand Bazaar de Michael Miller, pas trop salissant, dans des teintes de bleu nuit. Ce sera l'intérieur. A l'extérieur, je vais utiliser du tissu IKEA Cecilia vert. Je fais ce premier essai grandeur nature avec des tissus légers pour avoir un rendu souple du sac.

Procédure
  • Découper les tissus de forme rectangulaire. Découper un des cotés en évaluant bien dans quel sens couper pour avoir le bon dessin avec le tissu extérieur désiré. Soyez rigoureux, le succès du sac en dépend. Ne pas couper l'autre coin pour l'instant.
le tissu aux oiseaux sera mon tissu extérieur.
  •  Prendre les deux tissus endroit contre endroit, bien les épingler et coudre ensemble sur tout le pourtour (moins 20cm pour laisser l'ouverture pour retourner), retourner, repasser. C'est long et fastidieux, épingler bien votre travail.
  • Plier suivant le diagramme de Between the lines. Commencer avec le tissu à plat avec le tissu extérieur face à vous (vers le haut). Retourner les deux bouts en coins, à droite le coin supérieur vers le bas, à gauche le coin inférieur vers le haut. Bien épingler chaque étape.

Pour vérifier que votre sac est en bonne voie, les tissus doivent être alignés dessous.

  • Ramener le bout de droite vers le haut en suivant la diagonale centrale. Tourner à 45° vers la droite, vous voyez le sac (anses vers le haut). Retourner le sac et tracer une ligne qui sera représente la couture.

 
  • Il suffit de passer le sac à l'intérieur de lui-même, d'effectuer la couture en laissant une ouverture, (j'ai un peu renforcé les coins avec une couture double), de retourner et de repasser le sac.
 
  •   Coudre chaque coté endroit contre endroit en diagonale pour former le sac (c'est à cette étape qu'une poche pourrait être rajoutée)
  •  Faire les coins en forme de boite (boxed corners) et retourner le sac, 
  • Coudre un manchon de 15x12cm: les 2 mêmes tissus 16x13cm endroit contre endroit, cousu tout autour sauf 10cm, puis retourner, repasser et surpiquer tout autour. Coudre en manchon et glisser autour d'un bout. (en fait j'ai récupéré le tissu coupé en coin au départ).
  •  Coudre les deux bouts et recouvrir du manchon. Voilà le sac est prêt à être testé.
Quelques photos pour montrer la profondeur de ce nouveau sac qui va m'accompagner aussi bien à la bibliothèque, que pour faire les courses.
 

J'attendrai le soleil pour faire des photos dehors.

Je ne sais pas quel coté choisir...Les libellules sont tellement belles, vous avez probablement compris que je me suis trompée lors de la coupe du tissu (pour le coin). Lors de la couture en diagonale, j'aurai pu rattrapper le coup, mais les explications auraient été faussées, alors j'ai continué sur ma lancée. D'où l'utilité de choisir deux beaux tissus pour ce sac :-) il est finalement aussi joli d'un coté que de l'autre. Même s'il n'est pas vraiment réversible.

J'ai travaillé tout le week-end pour finaliser les plans. Ainsi j'ai revisé ma géométrie et les sinus et cosinus, de lointains souvenirs du lycée! Agréable de se dire qu'on n'a pas étudié ces matières en vain.

PS: Quelques tutos pour le sac triangulaire carré:

Sac triangulaire

 Source: pm-betweenthelines.blogspot.com.es via Anne on Pinterest

J'ai récemment trouvé un nouveau tuto, celui du sac triangulaire que l'on voit sur certains modèles de mode! Alors ce projet est passé devant tous les autres! 

J'ai commencé par faire un sac à échelle réduite, pour voir un peu les tenants et aboutissants de ce sac.

Puis j'ai fait le sac de mes rêves et voilà la version finale. Un sac plus profond et qui se fait par pliage d'une grande bande de tissu. Le tuto du sac triangulaire vous attend.


J'attendrai le soleil pour faire des photos dehors.

Je ne sais pas quel coté choisir...Les libellules sont tellement belles.  J'ai travaillé tout le week-end pour finaliser les plans.  Alors que pensez-vous de ce nouveau sac? Prêt à le réaliser? 

dimanche 10 mars 2013

Les patrons que j'achète - 1

D'abord, depuis que je fais de la couture, j'admire les blogs qui parle de quilting, et je m'émerveille devant tant de créativité. C'est une chose d'assembler les petits morceaux de tissu pour faire la couverture, mais c'est l'assemblage final avec le le Free Motion Quilting qui m'impressionne, c'est ce qui donne le fini magique d'un quilt ou d'un sac comme ci-dessous.
http://auntpollysporch.blogspot.fr/
Dans les blogs de couture, je me retrouve assez souvent aux Etats-Unis, donc en langue anglaise. J'ai acheté plusieurs patrons chez Michelle Patterns et j'ai fait plusieurs sacs et pochettes avec bonheur. J'ai bien sûr rentabilisé le sac à provision, ainsi que la pochette simple. Récemment elle s'est mise à revendre des patrons d'autres couturières. Je n'ai pas sauté au plafond en premier, mais j'ai acheté quelques modèles car ce sont des bloggeuses que je connais et que je respecte, alors pourquoi pas. Je suis le blog de Michelle sur Google reader, et elle livre quelques trucs et astuces.  En ce moment, elle parle beaucoup des snaps et de leur coté très pratique.


J'ai aussi acheté ce patron de pochette chez IThinkSew, c'est probablement le premier que j'ai jamais acheté, et j'en ai fait le tour, j'ai beaucoup appris en le faisant plusieurs fois et en raffinant les passages importants, en variant les tissus, en ajoutant un anneau ou en variant les fermetures. Le patron est très bien fait, bien illustré, et bien expliqué. J'y ai également acheté d'autres patrons mais je ne les ai pas encore réalisé.


Et bien sûr il y a les nombreux sites où le partage est gratuit, et les patrons sont libres d'accès, comme cette trousse à triple poches de A quilter's table. Ce partage est aussi une façon de montrer la qualité de son travail, et j'espère pouvoir acheter un jour un de ces patrons pour la remercier concrètement de ce partage.


Un peu comme le patron gratuit de Erin Erickson des trousses à écouteurs que j'ai fait à plus de 20 exemplaires. J'ai acheté le patron payant d'un de ses sacs pour lui montrer mon appréciation de son travail.


Au fil des blogs on rencontre de très bonnes couturières, qui sont surtout des personnes passionnées qui partagent leur passion avec les autres. Ah les blogs et Internet, on ne pourrait plus s'en passer.